Badoit

Dans les années 1700, la source connue par les Romains depuis l’antiquité, a déjà un nom : Fonfort. Ce nom s’explique par son gaz naturel décliné sous l’expression « fontaine forte », soit Fonfort. Ainsi, le médecin du roi Louis XVI reconnaît lui-même les vertus de la source ! Celle-ci est donc exploitée par la ville de Saint-Galmier dès 1827. C’est Auguste Saturnin Badoit qui va décider de mettre en vente cette eau en bouteille et vanter ses bienfaits, qui seront reconnus par l’académie de médecine en 1896 ! Aujourd’hui, la source est protégée par l’association de « La bulle verte », engageant de nombreux acteurs locaux.

DES RECETTES RICHES ET AUTHENTIQUES

L’emblématique eau Badoit finement pétillante, sous son format 50 cl par pack de 6, accompagnera tous vos menus, tout en délicatesse ! Pour plus de pétillant en bouche, proposez à vos consommateurs la Badoit intensément pétillante : les 6 bouteilles de 50 cl et de couleur rouge seront idéales pour aider à digérer à la fin d’un bon repas. Et pour plus de goûts tout en subtilité, retrouvez les bouteilles Badoit aromatisées de 40 et 50 cl par pack de 6 : aux parfums citron, citron vert et pamplemousse, faites-le plein de saveurs d’agrumes qui relèveront le goût de tous vos plats.

LE CYCLE PÉTILLANT DE L’EAU BADOIT

Pour comprendre d’où provient la saveur de l’eau pétillante de la marque, il faut commencer par les nuages. En effet, c’est avec les eau de pluie, au cœur du Massif Centrale, que l’histoire Badoit commence. Celles-ci s’infiltrent à une profondeur de plus de 2000 mètres sous la mer, où elle rencontre alors le gaz carbonique naturel du manteau terrestre : les bulles apparaissent alors. L’eau survint seule à une profondeur de 200 mètres où elle est forée à Saint-Galmier. Elle est ainsi mise en bouteille, prête à être consommée !

DE L’INNOVATION DANS LES BOUTEILLES

La marque a su rapidement innover à travers ses produits ! Ainsi, en 1874, Badoit sort ses étiquettes « Eau de taille sans rivale » pour se démarquer des nombreuses contrefaçons de l’époque. En 1913, les bouchons ne sont plus en liège mais en capsule de métal et en bouchons vissés en 1983.
Mais ce n’est pas tout : depuis plus d’un siècle et demi, la marque débute une série de design de bouteilles qui continue encore aujourd’hui. Des séries limitées sont donc vendues pour diverses occasions telles que les fêtes de fin d’année depuis 1998 !

Plus
Impossible de trouver des produits correspondants à votre sélection.